logo-soleil-seulement.jpgLA FORCE D'UN SOURIRE

NOTRE ACTION

 

 

 

L'Association La Force d'un Sourire

L’association est née en France en 2013.

Tous les Administrateurs sont des bénévoles ainsi que les accompagnants du projet.

L’Association a pour but : (article 2 des statuts)

Rechercher, Favoriser, Promouvoir, Mettre en œuvre, toute activité propre à lui permettre de réaliser des actions humanitaires au profit l’enfance en difficulté au Sénégal et veiller au bien-être et à la santé des enfants en détresse.

L’association agit principalement depuis son siège social en France, depuis lequel sont définis les moyens et les programmes d’action, tant en ce qui concerne la collecte de fonds que de l’emploi de ses ressources précisément ciblé et identifié dans ses comptes.

Chaque dépense réalisée par l’association est engagée dans l’acquisition ou le paiement d’un bien ou d’un service servant directement son objet social et son but désintéressé.

Afin d’assurer un suivi rigoureux des dépenses engagées en application de son objet social, l’association dispose d’un représentant permanent au Sénégal, membre du Conseil d’Administration, ainsi que d’un compte bancaire au Sénégal, permettant d’identifier chacune des dépenses réalisées en exécution de sa mission d’intérêt général.

Les bénéficiaires des dépenses engagées seront donc systématiquement les enfants et nourrissons dans le besoin conformément à l’objet social de l’association et l’utilisation des fonds sera contrôlable à tout moment au moyen de la comptabilité de l’association et de ses relevés de comptes bancaires permettant de retracer chaque dépense engagée.

L’association est un organisme d’intérêt général ayant un caractère humanitaire.

 

 La Maison du Sourire

Fabrice ELIE et Alba CARPINETI, européens, vivant et travaillant au Sénégal depuis 2010 et sont à l'initiative du projet de construction de la pouponnière : le constat a été fait que le taux de mortalité des mères au moment de l'accouchement laissait les familles démunies et dans l'incapacité de gérer l'enfant. Par ailleurs, de nombreux enfants se trouvent également en danger imminent : impossibilité pour les familles de subvenir à leur besoins vitaux, trouble de santé physique ou mentale de la mère, incarcération de la mère etc. Dans ces situations d'urgence, le placement de l'enfant dans un établissement susceptible de l'accueillir et de le protéger est la seule issue pour garantir sa survie.


La pouponnière "La Maison du Sourire" a donc pour finalité :

- Accueillir des enfants de zéro à 3 ans que les familles ne peuvent pas prendre en charge : les nourrir, les soigner, les choyer.

- Maintenir le lien avec les familles : un case dans l'enceinte de la pouponnière sert de lieu de rencontres, pour la famille et l'enfant.

- Favoriser par tous les moyens le retour dans la famille, d'origine ou élargie. (l'adoption peut être possible si l'enfant est en situation d'abandon total).

- Recruter en priorité du personnel local : suite à un accord avec le chef de village de Mbodiène.

- Former le personnel : les Assistantes maternelles sont formées aux gestes métier, hygiène, soin, préparation des repas.

 


 

 


 


 


 

Ajouter un commentaire

Date de dernière mise à jour : 02/05/2020