La force d'un sourire
La force d'un sourire

La Pouponnière "La Maison du Sourire"

Naissance et Création

Alba CARPINETI italienne et Fabrice ELIE (voir l’article « l’association ») se sont rencontrés au Sénégal en 2010 au cours d’un séjour en qualité de bénévoles. Cette même année, ils décident de s’installer définitivement au Sénégal. Alba travaille pour une association italienne et Fabrice est embauché à la pouponnière de Mbour qui dépend d’une association française (ONG sénégalaise).

Très rapidement ils souhaitent profiter de leur présence sur le sol sénégalais pour apporter un soutien au pays dans le domaine de l’aide à la petite enfance. Ils constatent en effet, que nombre de familles se trouvent démunies et dans l'incapacité de gérer leur enfant en bas âge (maman décédée, trouble de santé physique ou mentale de la mère, incarcération de la mère, impossibilité pour la famille de subvenir aux besoins vitaux de leur nouveau-né etc…). Dans ces situations d'urgence, le placement de l'enfant dans un établissement susceptible de l'accueillir et de le protéger est la seule issue pour garantir sa survie.

Alba et Fabrice contactent leur réseau en Italie et en France et forts du soutien de leurs amis prêts à les accompagner dans l’aventure, ils décident de créer une pouponnière qui prendra le nom de « Maison du Sourire » qui a pour finalité :

  • Accueillir des enfants de zéro à 3 ans que les familles ne peuvent pas prendre en charge : les nourrir, les soigner, les choyer.
  • Maintenir le lien avec les familles.
  • Favoriser par tous les moyens le retour dans la famille, d'origine ou élargie. (l'adoption au Sénégal peut être possible si l'enfant est en situation d'abandon total).
  • Recruter en priorité du personnel local,
  • Former le personnel aux gestes métier.

L’association sénégalaise « Sourires d’Enfants » qui porte la pouponnière est créée le 04 Octobre 2011 et est déclarée aux Journal Officiel le 28 avril 2012.
Alba en est la présidente.

L'achat du terrain et les fondations

Après avoir étudié différentes options d’implantation, le choix est finalement arrêté de construire la pouponnière sur la commune de Mbodiène, ville en expansion située sur la petite côte, au Sud de Mbour et à quelques km au nord de Joal.

Une image contenant carteDescription générée automatiquement
Après de nombreuses démarches administratives et rencontres, notamment avec le chef du village de Mbodiène, le terrain est acheté par Alba (sur ses fonds propres).
Comme le prévoit la législation sénégalaise, le terrain fait l’objet d’un « embellissement », faute de quoi, au terme d’un an, il redeviendrait propriété de l’Etat !
Les fondations et la première dalle du bâtiment principal sont achevées en juin 2013.

Le mur d’enceinte est également érigé afin de protéger le site.

La construction des bâtiments (en cours de mise à jour)

Dans un premier temps, le batiment principal est élevé. La première pierre est posée sur la dalle le 11 mai 2014.